ESSAI SUR L'AMOUR

Publié le par jacquesc38

Lorsque les mots ne sont plus assez vrais
pour exprimer mes pensées les plus belles
lorsque mon coeur s'emballe et puis se tait
lorsque mon souffle s'épuise au souvenir d'elle
alors oui, c'est cela que j'appelle amour
ce sentiment indéfini venu d'un autre plan
alors oui,c'est cela que je crois amour
cet état d'être m'approchant du néant.

Lorsque ma voix n'ose plus se faire entendre
de peur de blesser où d'être pas compris
lorsque le tressaillement que ce silence engendre
me parcours et s'interrompt que dans un cri
alors oui, c'est cela que j'appelle amour
ce sentiment qui surprend par sa soudaineté
alors oui, c'est cela que je crois amour
cet état d'être où d'un coup je renaîs.

Lorsque mes nuits et mes jours sont pareils
avec pour seule image le sourire de la belle
lorsque le bourdon ressemble tant à une abeille
lorsque le ciel sans étoile quand même étincelle
alors oui, c'est cela que j'appelle amour
cette émotion qui me prend et me grise
alors oui, c'est cela que je crois amour
cet état d'être ou je suis vent et brise..


jacques
 
 

Publié dans poésies

Commenter cet article

Sourismoi 09/12/2008 15:32

Bonjour Jacques, je prends enfin le temps, après x mois de ton propre commentaire sur un de mes textes concernant l'AMOUR, d'aller voir ton blog à toi... je dois m'y affairer d'un peu plus près. Cependant, ton poème me touche aussi, même s'il exprime des choses qui me sont sources de colère...L'AMOUR, waouh, je suis entrée et ressortie de façon fulgurante dans l'AMOUR entre un homme et une femme... ce fut si doux et fort, si plein de cette tolérance que je prône, mais qui, lorsqu'elle n'est pas partagée retombe dans l'abîme des plus bas sentiments... Et puis l'AMOUR, oui, il faut être en tout premier lieu un chercheur de vérité de soi et en soi pour ne pas mêler des peurs et négativités, de mauvaises interprétations sur le discours de l'autre, oui il le faut pour accepter de se remettre en question quand les choses se gâtent, et ne pas tout rejeter par peur de l'introspection. C'est tellement plus facile de dire que c'est l'autre qui merde ! Bref, quelle méga construction que l'AMOUR en couple. Pour toutes ses formes d'ailleurs.Au plaisir de flâner sur ton blog.Sylvie.

lilas 21/11/2008 21:07

Tes poèmes sont superbes, Jacques...  Merci de nous les faire partager et merci pour ce blog!
 

virginie 30/04/2008 00:26

Bonsoir Jacques,j'aime beaucoup ce poème. néanmoins il m'a beaucoup troublée, car presque mot pour mot, c'est ce que j'ai écrit à quelqu'un hier...je n'osais pas nommer cela amour cependant.merci jacques pour ces choses précieuces que tu fais partager

Djangsem 28/02/2008 03:24

bah alors ! trop occupé par le forum que ne publie plus rien sur ton blog depuis le 18 ? poutant il y a de quoi faire, semble t'il...

Annette & Jacques 25/02/2008 19:50

merci à toute deux, je suis touché de votre passage sur ce blog ou j'essaie de mettre en mots mes ressentis et questionnements.que l'amour guide votre esprit vers la lumiére.jacques